Close

Next Race

14-12-2019 / 15-12-2019
Giant / Slalom World Cup Val d'Isere (FRA)

Doha

Salut à tous!

J’espère que tout roule pour tout le monde!?

Pour nous et plus particulièrement pour moi, tout va pour le mieux! Comme vous avez pu le voir sur les réseaux sociaux, on était à Doha durant 7 jours, pour un stage de préparation physique.

Nous avons normalement pour habitude d’aller à Dijon pour ce stage mais cette année nous avons été invité par un centre de recherche qui s’appel Aspetar. En effet dans le cadre d’une étude sur les effets de l’altitude nous avons pu nous rendre là bas. On a pu bénéficier de leurs infrastructures tout au long de notre séjour et on va pas se le cacher ils ont des installations impressionnantes.

Des salles de musculation toutes équipées, des couloirs de sprint sous hypoxie en passant par différents terrains de sport (handball, basket, volley, squash, foot, judo, piscine olympique etc), sans oublier les chambres hypoxiques ainsi que tout ce qu’il faut pour récupérer, se tester, se rééduquer. Bref ils ont tout ce qu’un sportif peut rêver pour l’accompagner dans son entrainement.

Hi everyone!

Hope your are getting well!?

Everything is fine for all of us and even more for me! As you saw on social network, we made a training camp in Doha during one week.

Usualy we do that in Dijon but this year we have been invited by the Aspetar’s Research center. In fact, for a research on the impact of altitude. Thanks to this center, we had the opportunity to use all the impressive infrastructure.

Like amazing gym, altitude training, so much differents playing fields (Basket, volleyball, handball, squash, soccer, judo, swimming pool…). Don’t forget the hypoxic room in the medical center, with everything to recover, make some test, rehabilitation… To conclude they have all we need to train in perfect condition.

take care, see you soon.

My new skis!

Bonjour tout le monde.
A propos de ces quatre dernières années, sportivement et humainement parlant elles furent riches en émotion. J’ai été accompagné par des personnes qui essayaient au maximum de répondre à mes attentes. Afin de m’accompagner au mieux dans la performance comme dans l’échec.
Je souhaite donc remercier toute l’équipe SALOMON et plus particulièrement le service course avec notamment Christian Frison-Roche, Jean Mazzoli et Gilles Lambolez pour leur implication durant ces belles années.
Je suppose que vous vous demandez alors pourquoi j’ai changé de skis?
Sans rentrer dans les détails parce que je ne souhaite pas porter préjudice à qui que ce soit.
Sachez que ce ne fut pas un choix évident. Pendant huit jours, en fin de saison, j’ai pu tester le matériels HEAD, essayant différentes chaussures, différents skis, différents réglages etc… J’ai été séduit, pas uniquement par le matériel mais aussi sur le professionnalisme de la marque qui ne laissait aucune place au hasard.
Bien sur je perds la proximité de mon ancien équipementier, cependant au jour d’aujourd’hui et avec la situation actuelle j’estime pouvoir y gagner bien d’autres choses.
Et l’argent dans tout ça n’y serait pas pour quelque chose?
Une phrase simple me vient instinctivement: « L’argent n’est pas ma motivation, une seul chose m’intéresse c’est gagner. »
Pour conclure, je n’aurais jamais changé de ski si j’estime ne pas pouvoir continuer à monter sur les podiums. De plus je serai toujours accompagné d’Arnaud Auer, mon fidèle technicien, afin de préparer mes skis, comme il sait si bien le faire!
Je suis maintenant très heureux d’annoncer officiellement mon arrivé chez HEAD!

Hi everyone
My 4 years with SALOMON Team have been very rich and strong in sports and human emotions. I was surrounded by professionals trying to do their best responding to my expectations of the equipment. Being by my side, not only in performance, but also in failure and frustration.
I thank all the Salomon Team with special thanks to the Racers Team: Christian Frison-Roche, Jean Mazzoli and Gilles Lambolez for their involement during these good years.
Probably you wonder : Why I change skis after all ?
I won’t answer with lots of explications because I don’t won’t to harm anybody. Believe me when I say that it was an extremely difficult choice. During 8 days with HEAD at the end of the season, I tested different pairs of skis, boots and different adjustments etc…
I was seduced, not only by the equipment, but especially by their extremely high professionalism and their way of leaving no details behind.
Of course, I will miss the closeness of my former equipment team, but as today’s situation is, I believe I will gain on other points.
Do money have anything to do with my choice ?
A sentence comes intinctively to my mind:  » Money is not my motivation…. winning is ! »
To conclude, you must know that I would never change my skis if I wasn’t strongly convinced I could still manage to be on podium.
I have the chance to keep my faithful technician, Arnaud Auer,  that prepares my skis perfectly well.
I’m happy to announce officially my arrival in HEAD Team.

My Olympic experience

Salut à tous!

Cette news parlera de mon expérience Olympique (comme le dit le titre). Je ne parlerai pas de mes résultats mais uniquement de ce que j’ai pu vivre la bas. 😉

Pour moi tout a été réussi que se soit sur le point de vue logistique, sécurité, infrastructure etc… Bien entendu on peut toujours trouver quelques petites choses à redire (notamment pour les supporteurs où les trajets étaient excessivement long pour venir sur les sites).

On m’a toujours parlé des Jeux comme étant un événement où les contrôles de sécurités étaient omniprésents et à la longue pesants. Pourtant à Sochi on a été contrôlé que deux fois entre la sortie de l’avion et le village « Montagne ».
De ce village mais surtout de notre bâtiment on avait que quelques minutes de marche pour arriver aux remontées mécaniques.
En parlant du village c’est peut être la seul chose qui ne m’a pas vraiment plu. A savoir qu’on est enfermés et qu’on ne peut rien y faire, en dehors de manger (dans un immense self), dormir et aller dans une salle de muscu où toutes les autres nations sont aussi présentent.

Pour ceux qui ne le savent pas les villages sont réservés aux athlètes et à l’encadrement. Personne d’autre ne peut y rentrer et tout est clôturé…
Sur les skis les pistes étaient vraiment jolies et très bien préparées malgré la météo! On avait alors, plus qu’à nous entrainer dans d’excellentes conditions pour porter par la suite le plus haut possible les couleurs de notre pays!! Le bémol, les journalistes. Etant donné qu’ils ne peuvent pas venir au village, ils sont très souvent à l’affût de la moindre image ou interview en bas des pistes.

Bref pour une première expérience elle fut vraiment très enrichissante. La réputation de l’événement est à la hauteur de ce qu’on peut y trouver! Ce qui me donne d’autant plus envie d’y retourner 😉

Pour finir ces Jeux ont couté cher peut être trop, mais quand on part de rien il faut forcement tout construire… Ce qui peut par contre soulever une autre question: Pourquoi donner les Jeux Olympique, à une ville ou il n’y a rien?

Hi everybody!

This time I’m going to tell about my Olympic experience. I’m not going to talk about my results but only about my own experience and impression about my stay.

For me, it was all a great success! Whether it had to do with the logistic, the security, the infrastructure, etc..the whole organization was successful. There are still some points that might not have been easy, and that’s for instance, the very long distance, for the supporters to get all up to Rosa Khutor station. Though the transport was rather comfortable.

I’ve always been told that during the Olympic Games the security organization would be omnipresent and even oppressive in the long run. Though, to get up to Rosa Khutor, we were checked only twice: once at the airport arrival in Sochi and once to enter the Montain Village for the athletes.

From that village, and specially from our building, we just had a few minutes walk to the ski-lifts. Talking about the Village, it’s probably the thing I didn’t appreciate! We were enclosed! There was nothing to do except to eat (in a huge self service), sleep and work out in a fitness center in common with all the different nations’ athletes.

The Mountain Village of Rosa Khutor was only for the athletes and the staff.
No extern visitors could come in and the whole village was fenced…

On the skis, the slopes were nice and well prepared though the bad weather conditions. The best thing we had to do was to train skiing and try our best to lift up our country as high as possible!

But, there was still a dark side of it all: the journalists!
As they couldn’t get to the Mountain Village, they were constantly at the arrival trying to catch up interviews and pictures.

In brief, for my first Olympic experience, it was really rich and interesting. The reputation of the event is up to expectation and it has given me the desire to join the next Olympics 😉

In the end, these Olympic Games have costed a lot of money, maybe too much! But when you start from nothing, you have to build everything…. This matter can bring up an other question: « Why accept Olympic Games in a place where there is nothing? »

Amazing Wengen

Salut à tous!

Aaaahhhh Wengen! C’était incroyable… C est toujours un univers particulier là bas. Pour ceux qui ne le savent pas on est comme « coupé » du monde, on doit monter en train dans une station sans voitures.
Une fois la haut l’une des remontées mécaniques principale reste le train :D, c’est long mais c’est sympa.

Pour le ski, la descente est la plus longue de l’hiver (2min30) et le slalom est magnifique. Ce qui nous donne toujours une magnifique course pour le super combiné.
La Lauberhorn est un bon moyen de se remettre en jambe en vitesse. Le jour de la course c’est toujours difficile pour moi d’être compétitif vis a vis des meilleurs en descente… Malgré tout depuis l’an dernier ça à l’air de plutôt bien marcher en Super Combiné.

Après ma deuxième place du vendredi et une belle manche de slalom en poche je me sentais prêt pour le dimanche. J’ai donc pris des risques dans les deux manches pour rivaliser avec les meilleurs du jour. Je n’ai rien lâché en deuxième manche me permettant ainsi de remporter le Graal devant un publique en folie!!

Pour finir le weekend en beauté on était 4 français en deuxième manche avec notre Julien qui revient en pleine forme ainsi que trois dans les 10 premiers (JB 8ieme et Steve 9ieme et moi pour la victoire). Ce qui n’est pas arrivé depuis longtemps 😀

Maintenant je suis à Kitzbuhel pour la semaine avec au programme, Super G, Super Combiné et Slalom!
Des journées qui s’annoncent passionnantes bien qu’éprouvantes pour nous 😉

A bientôt.
Et merci pour votre soutien!!

Hi everybody!

Awesome Wengen! It was unbelievable….
Wengen is a very special place. For those who doesn’t know what it as like, try to imagine being far away from the rest of the world. There are no cars and we have to get up to the station by train.
Once up at the station, the main « lift » is still the train :D; it’s slow but so pleasant.

Concerning the ski: the Downhill of Wengen is the longest of the world cup tour
(2:30 min) and the Slalom is just great. That makes the Super-Combined so special.
The Lauberhorn run is a really good way to warm up in speed. The big Day of the race it is difficult for me to compete with the best downhill guys.

After my second place Friday and the good result in the Slalom run, I really felt ready for Sunday. I took big risks in both runs ’cause I had the stength and the confidence to compete against those best guys for the time being. In the second run, I didn’t leave anything behind and just went for it : the Graal, in front of a warm and wild public!

We were 4 French in second run with our Julien Lizeroux coming back strongly, and 3 others in top 10 (Jean-Baptiste Grange, 8th, Steve Missilier, 9th and my own victory) .

This hasn’t happened since a long time! 😀
Now, I’m in Kitzbuehel for the whole week, with on the programme: Super-G, Super-Combined and Slalom!

Exciting but tough days for us 😉 !
Thanks a lot for all your support.
See you soon